Premier tour des Presidentielles 2017 en Bretagne

Après notre focus sur Rennes, tour d'horizon du premier tour des présidentielles 2017 dans l'ensemble de la Bretagne administrative.

À propos de ces données

Le jeu de données utilisé ici est disponible sur le site élections.gouv — Election présidentielle 2017.

Dans la région

Chiffres globaux

En Bretagne administrative, 2 453 682 citoyens sont inscrits sur les listes électorales. Dans ce groupe, 405 087 se sont abstenus, et 2 048 595 sont allés voter — soit un taux d'abstention de 16,51 %.

Dans la région, 2 000 323 bulletins sont exprimés, et 34 310 votants ont voté blanc.

Premier tour en bretagne 2017

Par candidats

Voici les résultats de chaque candidats, sur toute la région :

Résultats des candidats en Bretagne

Nous pouvons constater une différence entre les résultats de Bretagne et ceux de la France — le duo de tête des Bretons étant Emmanuel Macron / Jean-Luc Mélenchon.  La candidate du Front National, seconde au niveau français, apparaît ici quatrième. Pour rappel, cette dernière est cinquième dans le classement rennais.

Par département

Commençons par comparer les départements. 

Pas de grande disparités dans le vote par département : les proportions de votants, exprimés et blancs sont sensiblement les mêmes dans les quatre départements de Bretagne.

C'est en Ille-et-Vilaine que la proportion de votants pour Emmanuel Macron est la plus forte, et dans les Côtes d'Armor que Jean-Luc Mélenchon  est le plus plébiscité. Le Morbihan, de son côté, est le département qui a le plus vôté pour les deux candidats de droite de notre quintet de tête (Marine Le Pen et François Fillon).

Découpons maintenant ces chiffres pour chacun des départements de la région.

Dans les Côtes d'Armor

Anatomie du vote dans les côtes d'armor

Dans le Finistère
anatomie du vote dans le finistère

candidats dans le finistère

En Ille-et-Vilaine

Dans le Morbihan

Le Morbihan est le seul département de Bretagne administrative a différer dans le classement de son trio de tête — là où ses voisins affichent Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon et François Fillon, le département est le seul à avoir invité Marine Le Pen dans son trio de tête. Une particularité à tempérer, cependant : la différence entre le troisième et le quatrième rang n'est que d'une centaine de voix.

Le code de ce billet est disponible sur notre Github.

Colin FAY

Rédigé par: Colin FAY

Créateur et rédacteur en chef de Data Bzh.