Démographie bretonne, volet 1 : les décès

Après des datasnacks sur les naissances et les décès à Rennes, nous allons nous intéresser plus en détails aux décès en Bretagne administrative…

Données

Les données sont produites par l’INSEE, et sont disponibles sur la page État civil : naissances et décès en 2015.

Le jeu de données contient de nombreuses informations (anonymisées) comme les départements de naissance et de décès, le code activité (actif, retraité, etc.), l’état matrimonial ou le lieu du décès.

Dans cette étude, nous exploiterons le département, le sexe et l’âge des décédés en Bretagne en 2015.

Analyse exploratoire

En 2015, 593 680 personnes sont décédées en France, dont 34 090 en Bretagne (soit 5.74%).

Quelle est la répartition selon les départements?

Décès par département en 2015C’est dans le département du Finistère qu’il y a eu le plus de décès (10 389). Viennent ensuite l’Ille et Vilaine, le Morbihan et les Côtes d’Armor.

Poursuivons en nous intéressant à l’âge du décès (meurt-on jeune ou vieux ?).

Distribution de l'âge des décès en 2015Le coefficient de dissymétrie (skewness) est négatif (negative skew distribution), ce qui signifie qu’il y a une plus forte concentration de décès au delà de l’âge médian (symbolisé par la ligne noire en pointillés, et qui coupe la population en 2 parties égales), qui est de 84 ans.

Autrement dit, la plupart des décès survenant “tardivement” le seront dans une plage d’âge relativement réduite (une vingtaine d’année). Ajoutons que la personne la plus âgée avait 110 ans. Cas particulier : on observe la présence anormale de décès sur les premières années. Focalisons-nous sur les moins de 5 ans.

En 2015, en Bretagne, 134 individus de moins de 5 ans sont décédées.

Décès des moins de 5 ans en 2015C’est essentiellement dans les premiers mois de l’existence que l’on constate le plus grand nombre de décès. On peut supposer qu’ils sont le fait d’accidents domestiques, qui semble être l’une des premières causes de mortalité chez les enfants (sources : http://www.accidents-domestiques.com/http://www.planetoscope.com/mortalite/1450-deces-par-accidents-domestiques-en-france.html). Ce risque de fin de vie prématurée est passé une fois franchi le cap de la première année.

Qu’en est-il de la répartition homme/femme?

Décès par sexe en 2015Il y a eu légèrement plus de femmes que d’hommes à décéder (différence de 282).

Quelle est la durée de vie des hommes par rapport aux femmes?

Age du décès par sexe en 2015On se référera à l’article Wikipédia pour en savoir plus sur l’interprétation des boîtes à moustache.

En Bretagne, les femmes vivent plus longtemps que les hommes. La tendance est nette si l’on regarde l’âge de décès par quartile (c.à.d par tranche de 25% de la population).

0% 25% 50% 75% 100%
Hommes 0 66 79 87 106
Femmes 0 79 87 92 110

L’âge médian du décès pour les hommes est de 79 ans contre 87 ans pour les femmes. 25% des hommes les plus âgés décèdent entre 87 et 106 ans, contre 92 et 110 ans pour les femmes.

Distribution de l'âge des décès par sexe en 2015Cette tendance s’observe aisément si l’on superpose la distribution de l’âge des décès des hommes et des femmes (la zone mauve correspond à l’espace commun aux 2 groupes).

Passons maintenant aux décès par mois.

Décès par mois en 2015Dé-zoomons en passant aux décès par saisons.

Décès par saisons en 2015C’est en automne-hiver que l’on observe un âge médian de décès le plus élevé. De plus, l’âge est beaucoup plus concentré en hiver, avec un âge moyen plus élevé (80 ans). On peut supposer que la rigueur de l’hiver s’avère plus néfaste à nos aînés.

Somme Moyenne Médiane
Hiver 9 527 80 84
Printemps 8 265 78 83
Eté 7 846 78 83
Automne 8 452 79 84

Zoomons en passant aux décès dans chaque département.

Décès par saisons en 2015 (dept 22)

Décès par saisons en 2015 (dept 29)

Décès par saisons en 2015 (dept 35)

Décès par saisons en 2015 (dept 56)

On observe les mêmes tendances au niveau départemental qu’au niveau régional.

Ainsi s’achève cette analyse exploratoire des décès en Bretagne. Le jeu de données de l’INSEE regorge d’informations que chacun pourra exploiter à souhait.

Michel Caradec

Rédigé par: Michel Caradec

Rédacteur pour Data Bzh