Les déchèteries de Rennes Métropole : tonnages, matières et équipements.

Dans ce billet, nous analysons sous forme graphique les données sur les déchèteries de Rennes et son agglomération.

Les données utilisées ici sont issues du portail open data de la ville de Rennes. Le jeu de données précise le poids des matières déposées dans les déchèteries et plateformes de végétaux à Rennes Métropole depuis 2013. Les chiffres proviennent de la Direction déchets et réseaux d'énergies.

Dans cet article nous allons présenter au total 5 dataviz :

  • Tonnage de déchets collectés par an
  • Nombre de bennes à disposition par an
  • Tonnage de déchets collectés par an et par type d'équipement
  • Tonnage de déchets collectés par type de matière
  • Tonnage de déchet par point de collecte

Tonnage de déchets et nombre de bennes mises en place, des tendances inversées

Tonnage et nombre de bennes de collecte entre 2013 et 2015

Depuis 2013, on observe une augmentation du nombre de bennes de collecte mises à disposition. Cela peut s'expliquer notamment par une amélioration du tri à la source. En effet, on observe dans les déchèteries une réelle volonté d'optimiser le tri et cela pour deux raisons. Tout d'abord, pour permettre la valorisation d'un maximum de déchets. Ensuite, pour limiter le coût d'élimination qui peut s'avérer très élevé selon les catégories de matière.

En ce qui concerne le tonnage des déchets collectés chaque année, il reste plus ou moins constant entre 2013 et 2015. On observe un tonnage compris entre 75 000 et 80 000 tonnes par an. On peut noter tout de même une diminution du tonnage entre 2014 et 2015. La tendance sera-t-elle encore à la baisse pour 2016 ?

La corrélation entre ces deux graphiques est intéressante : malgré l'augmentation du nombre de bennes depuis 2013, on observe que le tonnage total tend à la baisse depuis 2014.

Tonnage de déchets collectés par an et par type d'équipement

Répartition du Tonnage par annee et part type d'équipementDepuis 2013, on observe une diminution constante du tonnage collecté dans les déchèteries. Au contraire, l'augmentation est régulière concernant le tonnage traité sur les plateforme de collecte des végétaux.

Plusieurs hypothèses sont envisageables :

  • Auparavant, les déchets végétaux étaient collectés par les déchèteries alors qu'ils le sont aujourd'hui par les plateformes de végétaux ?
  • Les ménages ont amélioré leur tri engendrant une diminution à la source du tonnage des déchets ?
  • Moins de déchets brûlés directement par les particuliers (pratiques aujourd'hui interdites) et donc augmentation du volume de déchets végétaux apporter aux points de collectes dédiés ?

Ces données ne suffisent pas à apporter une réponse à ces différentes hypothèses, cependant elles permettent de lever une première réflexion sur le sujet.

Tonnage de déchets collectés par type de matière

Tonnage par type de déchetLes déchets verts sont les plus importants. Le tout-venant, les incinérables et le plâtre représentent un volume important de déchet collecté avec un tonnage sur 3 ans compris entre 18 000 et 26 000 tonnes.

Les déchets les moins collectés sont les cartouches d'impressions, l'huile de fritures, les piles et les batteries.

Tonnage de déchets par point de collecte

Tonnage par point de collecteOn observe que la déchèterie de la commune de Bruz collecte le plus gros tonnage de déchet sur les 3 dernières années avec plus de 25 000 tonnes en 3 ans. La ville de Cesson-sévigné suit de près avec plus de 20 000 tonnes. Ensuite, la 3 ème plateforme est la déchèterie de Rennes Villejean avec presque 20 000 tonnes de déchets.

Plus généralement on observe que les grandes villes limitrophes de Rennes collectent des volumes important de déchets. Cela peut s'expliquer par un nombre d'habitants important et concentré dans ces villes mais également par une sensibilisation forte quant au tri des déchets. Cependant, certaines villes plutôt éloignées de Rennes (Orgères par exemple) ont un volume de collecte important qui peut se justifier par l'absence de plateforme de collecte dans les villes à proximités.

Les villes avec les tonnages les moins élevés sont l'hermitage, Brécé et Clayes avec environs 500 tonnes collectés depuis 2013.

Tristan Le Dain

Rédigé par: Tristan Le Dain

Rédacteur pour Data Bzh